AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexionBlog

Partagez | 
 

 Les sucres rapides et sucres lents.

Aller en bas 
AuteurMessage
Flo...
Admin-foot
Admin-foot
avatar

Date d'inscription : 08/04/2011
Localisation : 1080 Bruxelles
Messages : 714
Points : 1623
Réputation : 9

MessageSujet: Les sucres rapides et sucres lents.    Jeu 18 Aoû - 21:49

Sucres rapides et sucres lents


Le principal carburant de nos muscles, ce sont les glucides. Les sportifs doivent donc veiller à avoir une alimentation riche en glucides, s'ils veulent disposer de suffisamment d'énergie pour arriver au bout de leur activité. Mais attention ! Tous les glucides ne se valent pas, loin de là. Il y a les sucres rapides, ceux qui se digèrent rapidement et peuvent aussitôt ou presque être transformés en énergie, et les sucres lents. Eux nécessitent plusieurs heures de digestion et sont donc libérés progressivement dans le sang pour aller nourrir les muscles progressivement.L'équation idéale du sportif consiste donc à allier savamment ces deux types de glucides tout au long de la journée, pour ne pas avoir de coup de pompe au moment fatidique.
Le menu est bien sûr à adapter en fonction du sportif et de ses activités. Mais d'une manière générale, disons qu'il est préférable de privilégier les sucres lents au long cours, pour ne réserver les sucres rapides qu'aux ultimes minutes précédent l'épreuve ou pendant la séance elle-même. Ne pas en abuser tout de même, au risque de déclencher un pic d'insuline (qui permet la digestion), risquant de diminuer les performances.
Attention ! Différencier les sucres rapides des sucres lents n'est pas aussi évident qu'on croit ! Ainsi, vous serez sans doute surpris d'apprendre que si les pâtes al dente constituent effectivement une source de sucres lents, les pâtes à cuisson rapide, en revanche, sont pleines de sucres rapides. A classer également dans les sucres lents : le jus de pomme, le jus d'orange, le pain au son ou encore les légumes secs. Dans les sucres rapides : le jus de raison, la purée en flocons ou encore le pain blanc. Bref ! Vous l'aurez compris, c'est difficile d'improviser.Mieux vaut donc consulter un nutritionniste.

Ce professionnel de l'alimentation pourra en outre vous conseiller sur les proportions de glucides, lipides et protéines que vous devez absorber. En général, les sportifs sont plutôt inviter à diminuer les lipides de leur alimentation au profit des glucides. En effet, si les lipides peuvent fournir de l'énergie lors d'un effort sur le moyen ou long terme, ils sont tout de même beaucoup moins utiles que les glucides. En revanche, les protéines doivent rester bien présentes dans l'alimentation, car elles permettent aux cellules de se réparer et de se développer. C'est d'ailleurs pourquoi les culturistes cherchent généralement à augmenter leurs apports en protéines. Ceci ne doit toutefois jamais se faire sans avis médical, car les risques pour la santé, notamment au niveau du foie et des reins, ne sont pas négligeables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-s-a.net
 
Les sucres rapides et sucres lents.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vehicules rapides
» Antigrav, équipage et vitesse rapide.
» Mise en cale sèche du Porte avions classe Graf Zeppelin
» Elevage : succès rapides
» Révolution scientifique : neutrinos plus rapides que photons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.e-s-a.net :: L'école des formateurs, joueurs ... :: La préparation invisible.-
Sauter vers: